Depuis vendredi, la toile gabonaise est en ébullition après l’apparition de plusieurs images obscènes et d’une vidéo courte où l’activiste gabonaise Tata Hughette se masturbe pour son amoureux, un certain « JP ». Le scandale qui fait grand bruit, n’aura rien enlevé au franc-parler de l’activiste désormais proche du régime d’Ali Bongo.

Dans un live audio et non plus vidéo publiée hier sur sa page Facebook, Tata Hughette dit assumer cette vidéo où elle est apparue dans son plus simple appareil. Elle se vante même des effets de sa vidéo sur sa popularité au point de se présenter comme « la Kim Kardashian de la politique gabonaise« .

Très fière d’elle du haut de ses 31 ans, l’activiste gabonaise en profite pour distribuer les coups à toutes les personnes qui se sont autorisées à lui faire la leçon. Elle se porte comme un charme et se félicite de l’audience mais aussi du succès de cette vidéo courte de d’une minute 15 où l’activiste se branle comme jamais !

Depuis l’apparition de la vidéo, confie t-elle elle-même, plusieurs personnalités politiques gabonaises se bousculeraient même pour l’avoir dans leur lit. Jolie coup donc pour cette activiste célibataire qui se réclame de la génération « android ». Espérons simplement qu’elle pourra trouver parmi ses « aventuriers 2.0 » l’homme de sa vie !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here