Les faits se sont déroulés le week-end écoulé au quartier Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville. Un agent de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a été victime d’un vol de téléphone portable, alors que son équipe et lui procédaient à une intervention nocturne, à la suite d’une coupure d’électricité générale.

Pendant que ses collègues travaillaient, la victime les filmait à l’aide de son téléphone pour immortaliser ces moments. Puis, il est tout à coup surpris par un jeune homme qui lui arrache son appareil et prend ses jambes à son cou.

L’effet de surprise passé, la victime et ses collègues se lancent aussitôt à la poursuite du filou. Celui-ci a été finalement rattrapé au bout de quelques minutes. Maîtrisé, les agents ont conduit le voyou au poste de police du commissariat de Nzeng-Ayong pour les besoins de l’enquête.

Une mésaventure que les agents de l’unique compagnie d’énergie et d’eau du pays ne sont pas prêts d’oublier de sitôt.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.