Un jeune gabonais en provenance de Libreville, a été interpellé samedi dernier  au poste de contrôle de l’Office central de lutte anti-drogue (Oclad) de Ntoum, avec deux ballots de chanvre dissimulés dans deux peluches.

Le subterfuge a été découvert par les agents de police lors de la fouille des bagages des passagers dans le bus à bord duquel avait pris place le présumé dealer. Le jeune homme a été trahi par son attitude. En effet, ex-plique une source policière, il ne voulait pas se séparer de ses peluches qu’il serrait fort contre sa poitrine.

Ce qui a attiré l’attention des policiers qui ont saisi lesdites peluches. Dans l’une d’elles était soigneusement dis-simulé un ballot de chanvre indien. Pour se justifier, le mis en cause a indiqué que, ouvrier dans un chantier forestier, il consomme cette drogue pour décupler ses forces.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.