Insolite Société

Deux gabonaises braquées en plein jour dans un bar de Libreville

Deux jeunes filles, qui attendaient des amis dans un bar au Carrefour GP à Nzeng-Ayong, se sont fait braquer par trois jeunes garçons.

Selon une source judiciaire, les trois jeunes délinquants qui sont entrés dans le bistrot ont pris place non loin de la table de leurs victimes. Profitant de ce qu’il n’y avait sur les lieux que la gérante et leurs trois victimes, les trois intrus sont passés à l’action.

Menaçants, ils ont brandi des couteaux, puis ont intimé l’ordre à leurs victimes de leur donner leurs sacs à main et téléphones, avant de prendre la fuite dans les dédales du quartier.

C’est visiblement traumatisées que les trois victimes se sont rendues au commissariat de Nzeng-Ayong pour déposer une plainte contre X.

Laissez un commentaire
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez également aimer