Ali Bongo sait très bien récompenser ceux qui acceptent de le servir et de mettre leur talent à son profit. La preuve avec l’artiste slameur « international » Le Wize. Après avoir perçu de sommes faramineuses pour accompagner de slams glorieux la campagne présidentielle d’Ali Bongo d’août dernier, le jeune slameur-étudiant aurait vu son précieux pactole finir entre les mains expertes des collaborateurs véreux d’Ali Bongo.

Face à cette situation et aux promesses non-tenues des équipes de son champion et bienfaiteur Ali Bongo, Le Wize est monté au créneau ces derniers jours, à travers une vidéo où il interpelle désormais Ali Bongo directement. Etant étendu que plusieurs de conseillers du cabinet présidentiel d’Ali Bongo tentent de le museler. Une histoire rocambolesque où le slameur aurait dit-on reçu 90 millions de nos francs pour slamer les « réalisations » du grand distingué camarade.

L’artiste qui visiblement ne slamerait pas de façon désintéressée, est face à un mur. Ali Bongo lui aurait promis en plus de cette somme pharaonique logement, travail et autre gros bolide qui n’aurait jamais connu le chemin de son destinataire premier. Un cri du cœur donc pour ce soldat musical de « l’émergence » qui a désormais du mal à vivre de son art.

Espérons que son appel soit entendu d’Ali Bongo et qu’il daigne le récompenser pour son excellent « travail » musical. Depuis, le Wize tente de réclamer son dû à Ali Bongo et à ses équipes qui se seraient dorés la pilule au grand dam de cet artiste Altogovéen et grand amoureux du travail présidentiel d’Ali Bongo depuis son arrivée au pouvoir en 2009.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here