Pacceli Bikoro, cet artiste qui a grandement participé au clip de campagne de Jean Ping « c’est dosé », est véritablement le prince du changement de cap en politique. Désormais, le président du FUJO traite de tous les noms d’oiseux celui qu’il adulait encore il y a quelques mois.

Heureusement, de son activisme politique éphémère, plusieurs vidéos peuvent être trouvées sur la toile. Démontrant la versatilité qui habite cet « opposant » qui chante désormais les louanges d’Ali Bongo et manie à satiété les revirements de positions politiques. Bravo l’artiste !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here