Le document interne des forces armées gabonaises qui a fuité sur la toile

Que se passera t-il ce dimanche 22 janvier au Gabon ? Nul ne le sait sauf le chef d’état-major général des forces armées gabonaises, le général d’armée Auguste Roger Bibaye Itandas. Dans une note interne qui a fuité sur les réseaux sociaux, le général en chef des forces armées gabonaises demande à plusieurs corps armés de se tenir en « alerte » pour action dès 6h ce dimanche.

Dimanche soir justement, se jouera une rencontre décisive entre les Panthères du Gabon et les Lions indomptables du Cameroun. Serait-ce cette éventualité sportive qui mettrait en alerte l’armée gabonaise ou y a t-il réellement des risques pour la sûreté nationale ? Autant de questions qui resteront en suspend.

Pour l’heure, le précautionneux chef d’état-major ordonne à intensifier les patrouilles militaires, à accentuer la vigilance dans les check-points érigés dans Libreville et ses environs. Mais aussi et surtout de se « mettre en alerte maximale » les éléments militaires « en mesure d’intervenir sur ordre« . Voilà qui devrait garantir une troisième journée de CAN sous haute surveillance militaire !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here