Le document interne des forces armées gabonaises qui a fuité sur la toile

Que se passera t-il ce dimanche 22 janvier au Gabon ? Nul ne le sait sauf le chef d’état-major général des forces armées gabonaises, le général d’armée Auguste Roger Bibaye Itandas. Dans une note interne qui a fuité sur les réseaux sociaux, le général en chef des forces armées gabonaises demande à plusieurs corps armés de se tenir en “alerte” pour action dès 6h ce dimanche.

Dimanche soir justement, se jouera une rencontre décisive entre les Panthères du Gabon et les Lions indomptables du Cameroun. Serait-ce cette éventualité sportive qui mettrait en alerte l’armée gabonaise ou y a t-il réellement des risques pour la sûreté nationale ? Autant de questions qui resteront en suspend.

Pour l’heure, le précautionneux chef d’état-major ordonne à intensifier les patrouilles militaires, à accentuer la vigilance dans les check-points érigés dans Libreville et ses environs. Mais aussi et surtout de se “mettre en alerte maximale” les éléments militaires “en mesure d’intervenir sur ordre“. Voilà qui devrait garantir une troisième journée de CAN sous haute surveillance militaire !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.