Le tribunal de première instance d’Oyem, dans le chef-lieu de la province du Woleu-Ntem a été visité par les vandales le week-end écoulé emportant un ordinateur portable et une imprimante appartenant au greffier en chef adjoint en charge du civil.

Après un week-end aussi mouvementé, c’est ce lundi matin que le greffier en chef adjoint en charge du civil a constaté dans son bureau la disparition de son ordinateur portable. C’est ainsi qu’elle a informé les autorités judiciaires qui ont fait appel aux éléments des forces de défense et de sécurité qui sont arrivées sur les lieux faire le constat.

A leur passage, les malfrats ont emporté dans le bureau du greffier en chef adjoint du tribunal, un ordinateur portable et une imprimante de marque HP. Outil de travail du greffier.

Même si la capitale provinciale du grand nord montre l’aspect d’un calme relatif, il n’en demeure pas moins que le palais de justice d’Oyem n’est pas à l’abri de l’insécurité, en l’absence d’un vigile car, c’est la quatrième fois que le bâtiment en question est visité par les vandales.

Selon le greffier en chef adjoint en charge du civil que nous gardons l’anonymat, la disparition de son appareil a été constaté dès son entré au bureau car, la porte n’a pas été défoncée

’’Ils sont passé par le trou du climatiseur, qui n’est fermé que par un morceau de contreplaqué, mais aussi, le sang a été partout dans la pièce comme si le bandit a eu une blessure ’’, a-t-elle précisé.

‘’Vous croyez qu’on doit voler au tribunal c’est incroyable, ce bâtiment ne doit pas être seul alors que les gardiens de prison sont dans la ville, nous ne savons plus où faire confiance, ce qui est embêtant c’est la quatrième fois qu’on vole dans la même maison et surtout les week-ends et rien n’est fait pour mettre fin à ces pratiques’’, a-t-il précisé.

Signalons que l’ordinateur volé contenait des dossiers et plusieurs autres informations donc le contenu n’a pas été révélé au public.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.