L'opposant modéré et sa dulcinée

Rentré au Gabon après avoir été un opposant virulent dans les rues de Paris en France contre le « système », l’opposant Célestin Ella Ollomo a enfin trouvé l’amour sur le chemin du combat politique. L’homme dont le positionnement politique depuis son retour au Gabon fin 2016, pour être lui-même candidat à la présidentielle de 2016, n’aura pas là aussi tenu parole.

C’est sur son compte Facebook que Célestin Ella Ollomo a annoncé l’heureuse trouvaille : « Merci au seigneur de m’avoir donné cette précieuse femme qui partage ma vie tous les jours que toute la grâce te revienne seigneur au nom de Jésus« , a t-il lancé à ses abonnés. Une bonne nouvelle dans la vie de cet opposant dont le positionnement demeure obscur sinon proche des tenants de la main-tendue d’Ali Bongo qu’ils étaient censés combattre.

Les deux tourtereaux fileraient le parfait amour

Après une opposition farouche en France, Célestin Ella Ollomo avait pris le chemin du dialogue d’Ali Bongo de mars-avril dans sa phase citoyenne. Comme beaucoup de dialogueurs de l’opposition modérée, il n’aura pas réussi à faire son entrée au gouvernement Issoze Ngondet II. Malgré cette déconvenue, cela n’empêche pas notre opposant de se la couler douce en amour. Un domaine où il a visiblement plus de chance qu’en politique.

L’opposant célibataire a ainsi jeté son dévolu sur Nadine, une ancienne collaboratrice de l’association Agir pour le Gabon dont certains lui prêteraient une amourette avec Alphonse Louma, fondateur de ladite association. Celui-ci désormais en exil en France du fait de son opposition au régime de Libreville, Célestin Ella Ollomo aurait décidé d’occuper le terrain resté vacant avec la belle Nadine.

Espérons que ce couple tienne mieux que les nombreuses promesses non-tenues de l’opposant « responsable » qui a tourné le dos à son animosité à Ali Bongo pour tenter de composer avec son ancien ennemi politique. A l’inverse de ses tribulations politiques, l’amoureux pourra donc se consoler d’avoir désormais un couple stable et sûrement prochainement une famille nombreuse. Comme quoi l’échec en politique n’est pas une fin en soi !

 

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here