Ali Bongo est vraiment très malade. Voici pourquoi la Présidence gabonaise et le gouvernement gabonais cherchent à gagner du temps dans l’espoir qu’il retrouve ses moyens. Un cliché qui a fuité sur les réseaux sociaux montre bien un Ali Bongo entre la vie et la mort.

Toute chose qui discrédite au plus haut point la version officielle de la présidence gabonaise qui évoquait une “fatigue sévère“. Voici donc Ali Bongo en mode repos sur son lit d’hôpital ! Il est désormais établi qu’Ali Bongo a été victime d’un AVC après deux chutes qui pourraient s’avérer mortelles pour le gang présidentiel.

Le pauvre patron du PDG et des émergents est depuis le 24 octobre, sous coma artificiel pour espérer qu’il puisse récupérer de cet important AVC dont on ne s’en sort jamais indemne, même si on s’appelle Ali Bongo que ta famille dirige de main de fer un puissant émirat pétrolier d’Afrique centrale.

Il ne reste à Ali Bongo et à ses obligés que les prières auxquels les dieux semblent à ce jour muets !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.