Ali Bongo aime véritablement les gabonais surtout quand ceux-ci sont frappés par le malheur. Le président gabonais l’a encore démontré ce samedi, accompagné de son épouse Sylvia. Le couple présidentiel s’est rendu au chevet des rescapés de cet accident de circulation qui a coûté la vie à 7 gabonais sur la Nationale 1 près de Kango. 

Auprès des 9 rescapés, le président gabonais a promis faire toute la lumière sur cette tragédie. « Une enquête a été diligentée afin de faire toute la lumière sur cette tragédie et situer les responsabilités : ceux qui ont failli devront répondre de leurs actes ou de leurs négligences coupables devant la justice« , a-t-il laissé entendre.

Ali Bongo sincère avec une rescapée

Ali Bongo a une fois fait la promesse que de telles tragédies qui se produisent pourtant chaque année à la même période, ne devraient plus jamais avoir cour dans son pays. « La sécurité des Gabonaises et des Gabonais n’a pas de prix. J’attends donc du gouvernement des mesures concrètes et des résultats rapides. Je serai intransigeant à cet égard. Je ne tolérerai plus l’intolérable« , a-t-il conclu.

En attendant, l’unique Nationale 1 voit chaque année se dérouler devant les yeux des autorités gabonaises, complices ou impuissantes, de nombreuses tragédies. L’année dernière, peu avant la présidentielle controversée du 27 août 2016, ce sont 20 Gabonais qui avaient péri, toujours à bord d’un bus de transport près de Kango. Une malédiction ou une négligence des autorités ?

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here