Politique Société

Sous pression familiale, Ali Bongo nomme sa cousine limogée du gouvernement à la CNSS

La politique ne fait pas bon ménage avec les liens familiaux. C’est ce qu’a appris à ses dépens Ali Bongo à l’issue de l’éviction de sa cousine Nicole Asselé du ministère juteux des Sports. Lundi, lors d’un remaniement, Ali Bongo avait mis à la porte sa ministre et cousine sans la reloger dans une toute autre fonction honorable. Ce qui a eu le chic de mettre en rogne la famille de la ministre déchue.

Selon plusieurs sources, Jean Boniface Asselé oncle et allier politique d’Ali Bongo, n’a pas très logiquement digéré la mauvaise nouvelle. S’en suivra des coups de fil de protestation et la menace de faire éclater le cocon familial. Ali Bongo aurait alors vite fait de rassurer son beau monde qu’une solution devrait être trouvée illico.

C’est désormais chose faite depuis vendredi puisque à l’issue du premier Conseil des ministres qui a servi d’ajustement aux nominations intervenues le 21 août, la ministre des Sports déchue a trouvé une issue de secours. Dr Nicole Asselé a ainsi été propulsée directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en remplacement de Désiré Lassegué.

Pas sur que cela fasse plaisir au concerné en poste seulement depuis 2013. La passation des charges dans cette importante structure para-publique devrait intervenir cette semaine. A la grande joie de Nicole Asselé qui s’en sort très bien en héritant de cette entreprise florissante après un passage tumultueux au ministère des Sports et de la Jeunesse qui n’aura pas fait beaucoup d’heureux.

Laissez un commentaire
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez également aimer