Le frère de la victime largement défiguré par le militaire

Les militaires gabonais ont-ils encore un peu d’égards pour les populations qu’ils sont censés protéger et servir ? Il semblerait que non si l’on en croit ce fait divers qui s’est déroulé hier soir au quartier Nzeng-Ayong.

Le militaire membre du corps d’élite que sont les bérets rouges aurait mal digéré qu’une femme à qui il faisait des avances, ne partage ses sentiments vertigineux. Il s’en serait suivi une bagarre entre le militaire et le frère de la jeune femme, venu secourir sa sœur des griffes de cet amoureux inconciliable.

La jeune femme grièvement blessée par le militaire-amoureux

Le militaire aurait usé, tel un vulgaire bandit de grand de chemin, une bouteille cassée pour agresser ses victimes dont le frère qu’il a été sérieusement défiguré et la jeune femme, blessée grièvement à la main. Reste à savoir si la justice gabonaise se saisira de cette agression qui n’honore ni les « forces de l’ordre » ni le respect que l’on doit à chaque citoyen.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here