Le directoire du Rassemblement pour le Gabon (RPG) s’est réuni en Conseil exécutif, mercredi dernier, à son siège. Autour du président du RPG, Paul Mba Abessole, la rencontre des cadres de cette formation politique avait pour objectif principal le compte-rendu des travaux du Dialogue politique initié par Ali Bongo.

Le chef de la délégation du RPG à ces assises d’Angondjè, Raymond Placide N’Dong Meyo a livré aux siens, l’essentiel des réflexions menées durant plusieurs semaines. L’ora-eur a fait l’économie des travaux qui, selon lui, ont tourné autour de l’ambiance qui a prévalu et du protocole d’accords ayant sanctionné lesdites assises. Fort de cela, le Conseil en a pris acte, tout en félicitant ses représentants pour leur participation.

Par ailleurs, le parti de Mba Abessole a estimé que, « conscient de ce que le nouveau Gabon est en gestation et que les résolutions dudit Dialogue, loin d’être une panacée, constituent néanmoins des pas en avant pour notre jeune démocratie en construction; Aussi, le RPG nourrit-il l’espoir que les conclusions aux-quelles sont parvenues les parties prenantes, « seront traduites en actes, tout en respectant l’esprit et la lettre de celles-ci ».
En outre, les Gabonais ont été invités par les compatriotes Rpgistes à transcender les clivages majorité-opposition en mettant en oeuvre, « un système au-dessus des querelles partisanes nées des conflits des egos ». De même, le Conseil exécutif du RPG a saisi l’occasion pour préconiser la mise en place de la voie nouvelle dont la matrice est, selon le RPG, la tétravalence : « toi et moi, lui et moi, eux et toi, vous et eux, eux et nous, etc, qui repose sur la synergie des intelligences et des compétences ».

Rappelons que le RPG qui a pris part aux assises initiées par le chef de l’Etat, avait également participé au Dialogue convoqué par l’opposant Jean Ping en décembre dernier. Une position qui cadre avec la culture du dialogue inscrite dans l’esprit de cette formation politique, surtout quand il s’agit de débattre des sujets d’intérêt national, a insisté le porte-parole du Conseil exécutif.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here