Humiliés par des activistes gabonais lors de son dernier séjour aux Etats-Unis, Ali Bongo qui séjourne actuellement dans ce pays pour un sommet des Nations-Unies s’est prévu un meilleur comité d’accueil bien à lui. Ce sont ses équipes qui ont pris soin de peaufiner cet accueil en or dimanche soir, moyennant la participation des “fans” du président gabonais à hauteur de 100$ par personne soit 50.000 FCFA.

Même à ce tarif, seule une trentaine de personnes d’origine africaine ont répondu à l’appel de la présidence gabonaise visant à se faire passer pour des gabonais amoureux de son “charisme politique”. Cette déconvenue n’a pas empêché le président controversé du Gabon de savourer sa revanche sur ses opposants, eux gabonais, qui promettent toujours de lui faire voir de toutes les couleurs durant son séjour américain.

Conscient de ce danger permanent, Ali Bongo qui a doublé sa sécurité pour ne plus se faire surprendre par ses citoyens en colère qui ne le reconnaissent toujours pas comme leur président. Une situation qui perdure depuis le 27 août 2016, où grâce au soutien indéfectible de sa belle-mère Marie Madeleine Mborantsouo, il a pu se faire désigner vainqueur de la présidentielle.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.