Des militaires gabonais, ce vendredi au camp baraka de Libreville

Pour s’assurer d’une victoire électorale qui semble plus que jamais s’éloigner de lui, le candidat sortant à la présidentielle gabonaise, Ali Bongo, a décidé après avoir distribué cadeaux et autres gadgets, de s’assurer du vote en sa faveur des militaires gabonais. Ce, en versant depuis ce matin aux précieux électeurs militaires un précieux perdiem électoral.

La scène se déroule depuis ce matin au camp Baraka de Libreville où les militaires reçoivent des mains de leur hiérarchie, le pot de vin « électoral » devant les conduire à voter samedi pour le candidat Ali Bongo.

Une situation bien connue des militaires et autres forces de l’ordre qui se voient, la veille de tout scrutin présidentiel, s’offrir les faveurs financières d’un régime qui se perpétue au pouvoir depuis déjà près d’un demi-siècle.

Gageons que ces achats de conscience ne porterons pas leur fruit pour le bien de notre démocratie qui peine à en être une, en raison de manigances sous-marines édictées par les plus hautes autorités du pays.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here