Le gouvernement gabonais se prépare au pire en vue de la présidentielle du 27 août. GabonScoop a déniché pour vous, des images exclusives des entrainements qui se déroulent actuellement au Cap-Esterias en vue de mater les émeutes qui pourraient survenir avant, durant et après la présidentielle gabonaise.

Ces images ont été prises le 15 juillet dernier au Cap-Esterias dans la commune d’Akanda. On y voit des faux manifestants aux prises avec des officiers de la gendarmerie nationale placée sous la direction du Colonel Malekou Leclaire.

Des images qui en disent long sur l’issue de cette présidentielle. Pourquoi prévoir des émeutes si le résultat du scrutin est lui, l’expression de la volonté populaire ? Pourquoi un scrutin transparent et crédible occasionnerait des mouvements de contestation ?

Autant de questions qui laissent songeur sur le verdict à venir des urnes !

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here