Dur dur de faire semblant d’être valide pour Ali Bongo. Alors qu’il se devait d’accueillir son “frère” Faure Gnassingbé en visite éclair à Libreville pour rassurer sur la bonne santé, Ali Bongo a oublié de se rendre à l’aéroport ce mardi matin.

En lieu et place d’Ali Bongo, toujours très affaibli par les séquelles de son AVC, c’est le très servile Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekalé qui a été appelé en renfort pour combler l’absence d’Ali Bongo au tarmac de l’aéroport. La preuve en vidéo :

Finalement, Ali Bongo ne sort pas du palais présidentiel peu importe l’important convive qu’il reçoit. Exit le Vice-président qui n’hesiste que de nom et n’a aucun pouvoir dans la machine présidentiel.

Pourtant “totalement remis de sa maladie” comme le chante à l’envi le même gouvernement depuis des mois, Ali Bongo a encore manqué une occasion de montrer sa grande forme dont la maladie semble avoir eu raison.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.