Tristesse et désolation cet après-midi sur le boulevard triomphal à Libreville. Un véhicule à la plaque minéralogique de l’armée vient de tuer une mère de famille en face de l’ambassade de Chine.

Le corps sans vie de la femme fauchée par un véhicule de l'armée gabonaise
Le corps sans vie de la femme fauchée par un véhicule de l’armée gabonaise

Selon une source digne foi, l’accident serait serait produit lorsque la dame tentait de traverser la voie. Le véhicule roulant à toute biture l’a percutée de plein fouet. Le choc aura été si violent que la victime a été projetée sur plusieurs mètres.

Sur le véhicule, l’impact est perceptible. Où le conducteur tour se rendait-il à toute blinde au point de ne pas ralentir à la vue de la piétonne ? C’est la question que les passants se posent sur le théâtre du drame.

Depuis quelque temps, les véhicules de l’armée circulent à une allure démentielle aussi bien à Libreville qu’à Port-Gentil. Les conducteurs feraient fi des règles de sécurité. Toute chose qui expose la vie d’autres usagers de la route.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here