La consommation de cannabis est non seulement interdite au Gabon mais surtout très dangereuse pour la santé. Yvano Cédrick Nguema, un jeune Gabonais de 21 ans l’aura appris à ses dépens. Le jeune homme est décédé le jeudi 9 mars dernier, à son domicile du quartier Mveze 1 à Bitam (Woleu-Ntem), d’une overdose de chanvre indien.

Son corps a été découvert, inerte, dans sa chambre, quelques heures plus tard par des membres de sa famille vivant avec lui. Le rapport d’enquête indique que peu de temps avant sa mort, Yvano Cédrick Nguema était en compagnie de ses amis, dans un coin du quartier, où ils s’adonnaient tous à la consommation du chanvre indien et des boissons alcoolisées.

Avec les deux produits, le groupe aurait composé un cocktail appelé dans ce milieu « bébé rose », dans le but de mieux stimuler les nerfs. C’est en rentrant chez lui que le jeune Yvano Cédrick Nguema aurait été victime d’une overdose, dans sa chambre. Lorsqu’il est découvert par ses proches, il est déjà trop tard. Ils n’ont pas eu le temps de le conduire dans une structure sanitaire pour tenter de le sauver.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here