On le sait, la CAN est un événement commercial avant d’être purement sportif. De gros sous pour organiser la compétition, restaurer et héberger les équipes mais surtout de grosses entrées d’argent tirées de la vente de billets de la compétition.

Or, depuis le depuis de la compétition ce sont les politiques et affidés du régime gabonais qui régalent économiquement le COCAN et la CAF ! Ils achètent les billets de stade pour faire grossir le nombre de spectateurs des gradins pour sauver leur image auprès d’Ali Bongo et faire fonctionner la réussite « populaire » de la CAN dans leur fief politique. Cette pratique en plus du perdiem qu’ils se doivent de verser aux « spectateurs de la CAN« , coûte très très cher !

Avec élimination du Gabon, ce sont de nombreux billets gratuits pré-achetés par ces derniers qui ne trouvent plus preneur. Car malgré ceux qui ont décidé de boycotter la compétition, ceux qui emplissaient les stades n’en voient plus le moindre intérêt. Les stades sont désormais quasi-vides sauf des communautés étrangères encore présentes eu Gabon !

L’ardoise de cette aventure pourrait donc devenir chère payée pour les tenants du régime qui avaient tout misé sur une réussite de la CAN 2017 coté Gabonais, pour tenter de faire oublier la colère des populations après la réélection controversée d’Ali Bongo.

En plus d’Ali Bongo, beaucoup de grosses légumes pourraient se retrouver sur le carreau car les résultats ne sont pas au rendez-vous surtout que planent désormais sur le régime Ali Bongo, le spectre de sanctions européennes après la présidentielle « manipulée » du 27 août dernier. Pas si simple d’être émergents, ces prochains jours !

 

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here