L'intronisation de Jean Ping par la communauté Mpongwé samedi dernier

Les coups en politique ne cessent de se multiplier à l’approche de la présidentielle gabonaise. La présidence gabonaise via ses membres appartenant à la communauté Mpongwé, a tenté de saborder la cérémonie d’intronisation du candidat Jean Ping de samedi.

La bagatelle somme de 10 millions aurait été déboursée au chef de cette communauté pour qu’il renonce à accueillir Jean Ping dans son temple, lors de cette cérémonie qui aura finalement eu lieu au grand dam des proches d’Ali Bongo, verts de rage.

Voici les vidéo-déclarations de la chefferie Mpongwé suite au communiqué publié contre son chef par les proches du cabinet présidentiel, proche de cette communauté traditionnelle gabonaise :

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.