Malgré la débâcle du onze gabonais à la CAN 207, son capitaine Pierre-Emerick Aubameyang, continue d’attiser les convoitises de clubs européens. Son club allemand du Borusia Dortmund serait prêt à vendre sa pépite internationale pour 52,6 milliards de F.CFA soit 80 millions d’euros. Avec cette somme, le club allemand espère faire une belle plus-value pour un joueur acheté 15 millions d’euros (9,8 milliards) à l’AS Saint-Etienne en 2013, Aubameyang.

Malgré l’élimination du Gabon de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays organise jusqu’au 5 février prochain, l’international gabonais et capitaine des Panthères, Pierre-Emerick Aubameyang, reste très courtisé sur le marché des transferts. Conscient qu’il ne pourra pas retenir indéfiniment son attaquant vedette, le Borussia Dortmund est prêt à le «vendre» d’ici l’ouverture du mercato l’été prochain.

Le vendre, oui mais à un prix fort ! «Si une offre de 80 millions d’euros arrivait sur notre bureau, on en discuterait avec Pierre-Emerick», a annoncé le propriétaire du club allemand, Hans-Joachim Watzke, dans un entretien accordé à Kicker TV.

Avec cette offre, le Borussia espère faire une belle plus-value pour un joueur acheté 15 millions d’euros à l’AS Saint-Etienne (ASSE) en 2013.

Aubameyang a également reconnu qu’un départ n’était pas exclu. «Personne ne peut prévoir le futur. Je me régale à Dortmund, mais je ne peux pas dire si je vais rester 2, 5 ou 10 ans de plus. Il est possible qu’un club trouve un accord avec Dortmund en juin et que je parte», a déclaré la star gabonaise, élu meilleur joueur du début de saison de la Bundesliga en Allemagne. Mais le Gabonais n’est pas prêt à signer n’importe où.

Il a d’ailleurs refusé une importante offre formulée par un club chinois. «J’ai discuté récemment avec Aubame, il a eu une approche de 41 millions d’euros par an, avec à la clé pour Dortmund une offre de 150 millions d’euros de transfert. Il a refusé clairement», avait déclaré son ancien coach à l’ASSE, Christophe Galtier, au micro de beINSPORTS.

Manchester City ferait également les yeux doux au footballeur, dont le contrat avec son club expire en 2020.

Mais le rêve d’Aubameyang est de jouer pour le Real Madrid. «Oui, c’est vrai. Mais il n’y a pas que le Real Madrid dans le monde», relativisait-il récemment, interrogé par Sport Bild.

Selon certaines informations, le club espagnol ne serait pas intéressé par lui. «Je ne sais pas si c’est vrai. Mais cela ne m’intéresse pas. Si le Real me veut un jour, alors ils m’appelleront. Et si c’est non, ce n’est pas un problème. Je vis ma vie et je suis optimiste pour mon avenir», affirme le joueur de 27 ans.

Laissez un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here